Bénévoles sur le chantier du Donjon du Houssoy

Augustin

Après plusieurs années de scoutisme, Augustin a souhaité expérimenter d'autres formes d'engagements, qui prenaient en compte deux contraintes : une contrainte de temps et une de lieu. Habitant Paris,  un chantier de deux semaines dans la région parisienne pour la restauration d'un arc en pierre d'un Donjon du XIVe siècle lui semblait judicieux.   Doué de ces mains et ayant un attrait pour les aspects techniques et les travaux manuels, il a ainsi pu s'exercer en équipe à la taille de pierre, au relevé de mesure, participer à la construction d'un vau; et ainsi mettre en pratique son intérêt pour ces domaines. Par son implication, il a su créer un effet d'entraînement de ces camarades dans ces tâches. A compter de la rentrée il va surtout mettre l'accent sur ses études mais n'omet pas de s'engager à nouveaux sur des chantiers du patrimoine.

Clara

Association pour la Sauvegarde de la Basse Vallée de l'Ourcq (ASBVO)

L'ASBVO entreprend toutes actions susceptibles de préserver , entretenir, mettre en valeur les monuments et les sites constituant le patrimoine artistique et la qualité de vie de cette région.

Son territoire géographique est à cheval sur trois départements: l'Aisne , l'Oise, la Seine et Marne.

Licencié en Histoire de l'art, et sortit de l' Ecole de Condé, c'est naturellement que Clara s'est engagée sur ce chantier de restauration. Elle a pris beaucoup de plaisir à échanger sur les techniques et les différentes manières de restaurer cet édifice  avec le tailleur de pierre, de connaître son avis. Elle a ainsi pu passer de la théorie étudiée en cours à la pratique du terrain, et se confronter concrètement aux enjeux et difficultés liés à la restauration du bâti ancien. Ce fut ainsi une belle expérience qu'elle renouvellera mais cette fois sur des chantiers de fouilles archéologiques, son premier intérêt.

Hussein

Jeune réfugié originaire d'Afghanistan, Hussein a entendu parlé du groupement Rempart Ile-de-France (GRIF) et de ce chantier de restauration par le biais de sa tutrice de son centre d'insertion sociale. Habitant Montreuil et cherchant des moyens d'être utile, il s'est engagé dans cet aventure. Sur le site, celui-ci a notamment participé à la construction d'un banc en pierre sèche, utile pour accueillir des visiteurs sur le site, dont ils ont pu eux-même profiter. Hussein aidait souvent son père et ses frères dans des activités de construction de bâti, c'est pourquoi il s'est spontanément tourné vers cette activité aux cours de ces 15 jours.