Romain, un jeune chellois attaché à sa ville et à son patrimoine

Le grand-père paternel de Romain s’est installé à Chelles, où par la suite ses enfants y ont fondé leur famille.

Romain a grandi à Chelles, il apprécie sa ville, son environnement. Il a découvert les chantiers de bénévole en suivant l’expérience de son frère lors d’un chantier « CONCORDIA » sur les ruines du Vieux Moulin à Chelles,  et a réalisé sa première expérience en Août 2020  à Chelles, sur le chantier de la Villa Max.

« J’ai été très intéressé par cette expérience, et c’est avec beaucoup de plaisir et d'émotion que j’ai pu découvrir cette Villa Max, qui m’avait toujours interpellé »

Aujourd’hui, Romain a  trouvé sa voie ;  il prépare un BTS de menuiserie industrielle et envisage de s’orienter par la suite vers  un travail du bois plus artisanal, plus artistique, comme l’ébénisterie.

« Lors de ce chantier, j’ai découvert que la restauration des bâtiments anciens nécessite d’avoir des connaissances très variées dans différents corps d’état, et même si la maçonnerie n’a pas ma préférence, je vais m’efforcer de mieux connaître cette technique »

Romain a beaucoup apprécié les échanges  entre jeunes venant d’horizons variés, en regrettant que les restrictions sanitaires n’aient pas permis à des jeunes étrangers de participer. Pour lui la diversité des cultures  est un enrichissement pour tous.

Adhérent à la SAHC, il se montre intéressé par l’évolution des travaux de la Villa Max  et est prêt à enrichir ses connaissances techniques et à faire partager son enthousiasme.  

20200804_092457.jpg

Société Archéologique
et Historique de Chelles (SAHC)

La Société Archéologique et Historique de Chelles (SAHC) a aujourd'hui investi la Villa Max pour développer ses activités. La restauration de la villa a permis une ouverture au public et offre un lieu pour poursuive l'étude de l'histoire de Chelle et de son patrimoine archéologique et monumental.

Le témoignage de Romain :